Comment bien diriger une équipe dans une entreprise ?

À moins de travailler en dehors du cadre d’une entreprise ou en solo, en général, une activité professionnelle rassemble plusieurs personnes au sein d’une ou plusieurs équipes. Dans une équipe, il y a un leader ou « manager » et d’autres membres.

Si certains sont un peu doués pour diriger ou manager des équipes, d’autres ont plus de mal. Cependant, il faut savoir que l’art de la gestion d’équipe s’apprend. De même, avec des outils comme ad hoc Management, vous pouvez améliorer vos compétences en gestion d’équipe. Quels sont les enjeux de diriger une équipe ? Comment manager une équipe ?

Lire également :

Quels sont les enjeux de diriger efficacement des équipes ?

La gestion d’équipe n’est pas facile. S’il favorise l’innovation, l’intelligence collective, la productivité, l’amélioration de la performance, etc., vous devez apprendre à diriger des équipes de cette façon, élaborer et animer des plans d’action de gestion. En effet, un bon manager doit :

  • Expérimenter activement toute gestion de projet (mode projet ou projet en équipe) ;
  • Mobiliser et responsabiliser chaque collaborateur, tant en tant que manager qu’en tant que coach ;
  • Être à l'aise avec la prise de parole en public, nécessaire pour bien gérer une équipe ;
  • Écouter activement et donner des commentaires, des rapports de réunion ;
  • Réaliser des formations régulières des managers pour gagner en agilité ;
  • Anticiper et gérer les conflits et favoriser la cohésion d’équipe ;
  • Faire preuve d’intelligence émotionnelle, gagner en confiance et commander l’autorité.
  • Motivez l’équipe, gardez-la engagée et organisez le développement des compétences ;
  • Avoir de bonnes compétences en gestion du temps, savoir déléguer et se concentrer sur la gestion inter fonctionnel ;
  • La formation est encouragée pour tous grâce à un CPF (Compte personnel de Formation).

Pour en apprendre davantage, consultez un site spécialisé comme https://www.societe-avantages.fr/.

A lire en complément :

Les règles de base pour diriger une équipe

Organiser et planifier

Un manager doit savoir organiser au mieux son travail et son temps. Il doit être capable de coordonner les tâches, de prévoir, d’anticiper et de gérer les aléas (arrêt/départ de salariés, problèmes logistiques ou matériels, retards de livraison, interruptions intempestives, pressions du marché, etc.), qui peuvent épuiser toute une équipe si elles sont mal gérées ou complètement ignorées.

Développer une stratégie d’équipe

Au sein d’une entreprise, un manager agit comme un pont entre la direction et les différentes équipes. Par conséquent, toutes les instructions de monarchies supérieures sont transmises aux membres de l’équipe par l’intermédiaire du manager.

Après avoir compris les objectifs de l’entreprise fixés par la direction, sa première responsabilité est de développer la stratégie de l’équipe. Bref, c’est un plan d’action à suivre pour atteindre ces objectifs.

Créer une culture de rétroaction

Donner une rétroaction négative n’est pas la tâche la plus confortable pour un manager. En instaurant et en entretenant une véritable culture du feedback, la tâche est facilitée. À quoi ressemble un feedback efficace ? C’est spécifique et exploitable, dur si nécessaire. 

Quant aux pièges à éviter, ils sont évidents : en faire trop ou pas assez. Trop direct ou trop vulnérable, car vous êtes à l’aise avec l’idée de donner un feedback négatif, ou à l’inverse, ne pas en dire assez, car l’exercice est difficile, notamment avec certains profils d’employés. En termes de feedback, la sémantique est importante : l’auteur n’a pas dit feedback positif, mais feedback renforcé, et feedback négatif a été renommé feedback redirigé.