La délivrabilité est un terme généralement utilisé pour spécifier que les messages électroniques envoyés par une entreprise ont été bel et bien reçus par les destinataires. Cela est indispensable pour avoir un taux d’engagement élevé. Toutefois, un bon taux de délivrabilité varie en fonction de la réputation et de la capacité de l’entreprise à interagir avec les prospects et clients. Il serait donc plus judicieux de tout mettre en œuvre afin de s’inscrire dans une démarche d’amélioration continue.

Opter pour une adresse IP de qualité

Aujourd’hui, les adresses IP sont associées aux campagnes d’emails réalisées sur https://captainverify.com/fr/deliverability.html. Cela peut donc impacter votre réputation d’expéditeurs. En absence d’adresse IP pour identifier votre entreprise, vos messages électroniques seront stoppés par la FAI pendant leur envoi. Il serait donc plus judicieux de choisir une adresse IP patte blanche tout en attestant votre identité. Si l’objectif est d’optimiser considérablement la délivrabilité de vos campagnes, la meilleure solution serait d’acheter une adresse IP. De cette manière, vous pouvez conserver cette adresse et cela est valable même si vous changez de fournisseur. En privilégiant une telle option, vous êtes certain de conserver la réputation que vous avez mis des années à construire.

Faire usage des protocoles de sécurité

L’utilisation des protocoles de sécurité est indispensable pour bénéficier d’une bonne délivrabilité. En effet, cela est particulièrement idéal pour identifier de manière claire et nette votre adresse IP. Les FAI et les fournisseurs de messagerie ont tendance à privilégier les expéditeurs sains et axés sur la sécurité absolue. 

En utilisant des protocoles de sécurité, vous êtes certain de ne pas emprunter le nom de domaine. Par la même occasion, vous luttez efficacement contre l’usurpation de votre identité. De même, l’utilisation des protocoles de sécurité permet de protéger considérablement les contacts du hacking en tout genre. Il en est de même du spamming et du phishing. Voilà autant de précautions à prendre en compte pour améliorer la délivrabilité de vos campagnes emailing. 

Associer les adresses email à un nom de domaine

Les personnes qui désirent augmenter les chances de délivrabilité de leur campagne d’emailing peuvent également associer leurs différentes adresses email à un nom de domaine précis. Une telle pratique permettra aux FAI et aux fournisseurs de messagerie de les identifier en tant qu’expéditeur. Le véritable enjeu à ce niveau est de soigner la réputation d’expéditeur.

Par ailleurs, il existe certaines erreurs qu’il ne faut pas commettre lorsqu’il s’agit de préserver son nom de domaine. Il ne faut jamais changer l’usage originel prévu pour une adresse email. Une telle recommandation ne doit pas être négligée puisque cela pourrait nuire à la réputation d’expéditeur. Par la même occasion, il faut s’abstenir d’utiliser des adresses de type webmail pour l’envoi des campagnes emailing. De telles précautions doivent être prises puisqu’elles sont particulièrement destinées aux usages personnels et non professionnels.

Qualifier la liste d’emails des contacts

Avoir une liste d’emails de qualité permet d’augmenter la délivrabilité de vos campagnes emailing. Plus précisément, celle-ci doit répondre à certains critères spécifiques. En effet, votre liste doit spécifiquement être constituée des adresses e-mail propres et dépourvues de hard bounces. De cette manière, vous aurez la certitude que les destinataires ont bel et bien reçu vos campagnes emailing. Cela vous permettra de bénéficier d’un meilleur retour. De plus, veillez à ce que la collecte des mails soit réalisée par vos propres moyens et de manière légale. Par conséquent, vous vous évitez de faire face à des procédures judiciaires.