TMJ pour les freelances : comment le définir ?

En tant que travailleur autonome, il est souvent difficile de fixer son tarif. C'est alors que la maîtrise du Taux moyen Journalier (TJM) devient très importante.  À quoi correspond-il et quelle est son utilité ? Comment le calculer et fixer son gain par portage salarial ?

Qu'est-ce que le TJM pour les freelances et quelle est son importance ?

Le TJM freelance est le Tarif Journalier Moyen pratiqué par le travailleur autonome. Les travailleurs indépendants ne sont soumis à aucunes règles de subordinations. Le TJM correspond au prix payé par le client pour une journée de travail.

A lire également : Le marketing B2B : qu’est-ce que c’est ?

Par ailleurs, si la rémunération proposée pour un travail est inférieure au TJM, vous êtes moins payé. Heureusement qu’il existe des sites de simulation qui vous expliqueront comment trouver gratuitement vos gains en portage salarial. Vous pourrez être visible sur le marché, ce qui valorisera vos efforts. 

En Freelance, le TJM est la base pour établir vos tarifs et élaborer vos devis. Il s’agit d’un indicateur très utile pour fixer le prix des prestations. Ce dernier permet de déterminer le tarif d’une journée en partant d’un salaire donné. Vous serez mieux renseignés sur les plateformes de simulations.

A découvrir également : Comment choisir un notaire pour son agence immobilière ?

Pour l’auto-entrepreneur, TJM et salaire net ont un lien direct. Il concerne différents freelances et sa valeur change selon la profession et la qualité du travail à fournir. Étant autonome, il est essentiel de maîtriser votre TJM pour votre émancipation.

Freelance : comment calculer son TJM et connaître son gain en portage salarial ?

Avant de calculer votre TJM, vous devez analyser différents facteurs. Commencez tout d’abord par évaluer votre revenu mensuel dont vous avez besoin pour vous assurer. Pour cela, vous pouvez vous baser sur votre ancien salaire. Il vous permettra de mieux vous situer.

Ensuite, il faut prendre en considération les charges afférentes à votre activité. Après cela, pour fixer le TJM freelance, il suffit de diviser le salaire espéré par le nombre de jours travail. Il est important de bien estimer son TJM.

Par ailleurs, le portage salarial permet au consultant d’être autonome. Le travailleur profite du statut de salarié et de ses atouts. Il peut obtenir une gestion administrative, un accompagnement individuel, même une mutuelle d’entreprise. Il est plus serein et peut se concentrer juste sur son travail.

En contrepartie, il paie des cotisations sociales. Il reverse aussi une partie de son chiffre d’affaires sous forme de frais de portage. Il est très intéressant d’investir dans le portage salarial. Il garantit une efficacité et un gain de temps très précieux.

Le TJM pour les freelances est donc l’indicateur principal pour déterminer si votre activité de freelance est rentable. Il vous permet d’avoir une assurance financière. Il vous aide dans l’établissement de votre tarif et dans votre épanouissement professionnel.